Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 22:51

Si les vacances sont l'occasion d'un break, il s'agit tout de même de bien gérer les exigences données aux enfants :

-devoirs scolaires : en tant qu'enseignante, je remarque qu'il est plus facile pour un enfant de réaliser son travail scolaire au début des vacances. Le cerveau a encore toute sa vivacité, les enfants se souviennent des contraintes données par les professeurs, et le rythme est là.

-vacances en famille: n'hésitez pas à emmener les cartables des enfants. Vous saurez quoi faire ne cas de mauvais temps ou d'ennui. Vous aussi, vous aurez plus de courage à participer aux révisions de leçons

-vacances en autonomie : si l'enfant part seul (colonie, séjour linguistique ou chez des grands-parents), il vaut mieux qu'il fasse son travail avant ou après son séjour. si vous tenez à les faire travailler, utilisez des photocopies de cours ou de devoirs afin d'être sûr qu'ils ne perdront rien là-bas.

-entrainements sportifs: les périodes de vacances sont souvent utilisées par les clubs pour effectuer des stages sportifs. Il faudra jongler entre les horaires pour effectuer le travail scolaire. Voyez tout d'abord les priorités. Commencez par faire ce qui vous semble le plus fastidieux. Si un professeur a demandé de faire une lecture suivie, commencez par fouiller le web pour bien dégrossir le sujet d'êtude. Beaucoup d'internautes mettent en ligne leurs fiches de lecture, des leçons pointues de maths ou des fiches d'histoire.

Et respectez la sieste, afin que le corps puisse recharger ses accus !Adaptez vos menus


Repost 0
Published by SabineP - dans Ecole
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 10:06

Voici quelques conseils pour aider son enfant à appréhender la lecture. Il ne faut pas attendre que son enfant atteigne 6 ans - l'âge d'entrée au CP - pour l’intéresser ou le sensibiliser au monde de l'écrit.

Le langage, une clé de réussite

Dès que l'enfant se tient assis, on pourra commencer à lui raconter des histoires ou regarder des imagiers. Évidemment, pas question de garder la tétine ! Écouter une histoire, c'est bien ; mais parler, échanger autour d'une histoire, répéter après l'adulte est source de beaucoup de progrès. Un enfant qui s'exprime acquiert et manipule du vocabulaire, donc des mots.

Placez votre enfant face au livre, et si c'est possible, pointez du doigt ce que vous lisez. L'enfant prendra conscience que les signes montrés sont ceux du langage.

Faites de ce moment un rituel.

Choisissez des histoires adaptées

Mieux vaut choisir des histoires qui nous semblent simplistes, avec des phrases répétitives par exemple, plutôt que des récits où beaucoup d'évènements noient le propos.

Les livres d'une même collection rassurent les enfants, leur permettent de s'identifier : les séries de "Petit ours brun" , les "Juliette", "Babar", "Mini ours"sont de parfaits exemples.

Montrez-lui aussi que l'écrit est partout

Sur les emballages, les panneaux de signalisation, la télé, les magazines, il y a des mots. Montrez-les-lui à chaque occasion.

L'enfant va focaliser son attention sur ces paquets ou boîtes restés sur la table de la cuisine ou le rebord de la baignoire.

Aidez-le à percevoir quelques lettres

L'idée est d'utiliser tous ces moments partagés pour lui montrer que la lettre qui est là, bien grosse sur le livre est le M, comme maman par exemple. Il faut non seulement présenter la lettre avec son nom, mais aussi présenter le son qu'elle produit. Choisissez d'abord les voyelles et les lettres fréquentes.

Restez à l' écoute

Quand l'enfant reviendra de l'école maternelle, utilisez ces cahiers pour poursuivre ce moment de partage. Les progrès dépendront de la régularité des activités de lecture.

L''enfant pourra être abonné à des revues adaptées. Seulement il convient de les lui lire jusqu'à ce qu'il soit capable de le faire seul, c'est à dire en fin de CP. Ne surestimez pas les capacités d'attention de votre enfant. Jusqu'à ses 8 ans, la pratique de la lecture est une activité qui lui demande beaucoup de concentration et d’énergie.

N'oubliez jamais que vous êtes le "modèle"...l'enfant doit vous voir lire souvent. Autorisez-vous donc des pauses lecture à leurs côtés.

Le plus jeune lecteur de Causeur
Repost 0
Published by SabineP - dans Ecole
commenter cet article