Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 18:30

La Mutuelle Générale de l'Education Nationale, longtemps réservée aux membres enseignants a ouvert ses portes à toute la fonction publique.

Mutuelle de confiance, elle est souvent critiquée pour ses faibles taux de remboursement en optique, en orthodontie et en soins dentaires...

Alors qu'en penser ?

Les points forts :

-On cotise selon ses ressources, soit 2.5% de son traitement brut

- En cas de réel coup dur, la mutuelle prend en charge la baisse de revenus dans les cas suivants :

* si vous avez un congé maladie ordinaire :  Votre administration prendra en charge 3 mois de plein traitement puis 9 mois de 1/2 traitement. Pendant ce 1/2 traitement, la mutuelle vous garantit une allocation journalière à hauteur d'environ 90% du salaire net. Ces allocations ne seront pas imposables.

* si vous tombez en longue maladie, 1 an de plein traitement et 2 ans de 1/2 traitement. Pendant ces deux années vous avez droit au même complément de revenu vu précédemment.

* Si votre congé est de longue durée : 3 ans de plein traitement et 2 ans de 1/2 traitement, avec les allocations journalières sous les mêmes conditions que précedemment.

*  En cas d'invalidité, la pension légale est complétée par une allocation. Elle sera calculée sur la base de vos revenus imposables issus du travail. L'objectif affiché de la MGEN est de compléter ce revenu à hauteur de 50% du salaire brut de fin de carrière.

* des prestations en cas de décès

* Une solidarité active si l'administration paie en retard, que l'on a à faire face à des dépenses imprévues dans le domaine de la santé, du social ou du médical (on peut vous prêter jusqu'à 1300€ sans intérêts et sans frais).

- Des remboursements suivis et fiables, surtout en hospitalisation dans les hôpitaux conventionnés (suppléments chambre individuelle, forfait journalier, possibilité d'un accompagnant, chambre particulière.

- Des examens de prévention proposés par la mutuelle (dents, amniocentèse etc)

Les points faibles :

- Vous n'avez pas le choix de vos spécialistes. Pour être bien remboursé, il faudra choisir une clinique, un opticien, un dentiste ou orthodontiste agréé. Cela nécessite une recherche au préalable. En passant par MGEN.fr, vous pouvez accéder aux spécialistes conventionnés, mais sans connaître leurs tarifs et leurs dépassement éventuels. Car être conventionné ne signifie pas que vous n'aurez rien à débourser...

- En optique, le remboursement de 46€ par monture tous les 3 ans seulement est abusif et loin des tarifs appliqués sur les montures classiques, sans chercher à être dans les marques de luxe !

-En dentaire, faîtes un devis avant de demander les soins. Etudiez votre droit à remboursement. Même si une part est prise en charge, il vous faudra payer des suppléments dans la plupart des cas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Paul 14/01/2016 11:02

Merci pour le partage, on découvre vraiment des choses intéressantes en surfant ! J'ai aussi vu sur le site de Cédric de www.gagner-argent.org une formation gratuite, concernant l'investissement dans la bourse, ça m'a permis en un rien de temps de savoir comment faire pour éviter les pièges du web!

SOUILLE 23/01/2015 12:43

Concernant l'allocation d'invalidité versée par la MGEN, celle-ci fond comme neige au soleil et sa diminution impressionnante annuelle est sans rapport avec la modeste augmentation des pensions qu'octroie la Sécurité sociale. Je pense que d'ici 2017 elle aura totalement disparu.

lilou 04/04/2013 08:51

pouvez vous me dire à combien s'élève le salaire en cas de mi traitement en net plus le complement mgen en net ou en brut en fait ce que l'on percoit exactement