Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 16:19

L'apprentissage des plongeons n'est que très rarement proposé par les maître-nageurs sauveteurs en leçon, que ce soit pour les enfants comme pour les adultes. Et pourtant, en suivant ces quelques conseils de base, vous devriez pouvoir le faire ou l'apprendre à vos enfants.

Les prérequis

Avant tout, il faut être capable de s'immerger longtemps et sans stress, aimer aller profond, pour toucher le fond par exemple.

Dans un autre registre, il faut accepter les situations de déséquilibre. Savez-vous faire une roulade avant, ou cela vous est-il impossible ?

Pour plonger, il faut (inconsciemment) lutter contre l'envie de se redresser (réflexe). Si la roulade ne vous fait pas peur, vous êtes prêts.

Tomber dans l'eau

Le premier exercice consiste à se mettre dans l'eau en faible profondeur, les mains dans le dos, le menton collé au haut de la poitrine, et de se laisser tomber en avant.

Vous serez surpris de décoller votre menton et de ramener vos mains en avant. Ce sont des mécanismes réflexes qu'il convient de faire disparaître.

L'exercice sera réussi si vous êtes capables de ne pas perdre un petit objet (genre capuchon de bouteille) coincé sous votre menton en faisant l'exercice. Fermer les yeux est un truc pour réussir.

Augmenter la hauteur

Faîtes maintenant le même exercice avec un départ assis du bord, à hauteur d'eau, les mains jointes en avant et les bras tendus, les pieds dans l'eau contre le bord.

Là encore, il vous faut garder le menton collé à la poitrine.

Penchez-vous en avant pour que les mains soient en contact avec l'eau, et poussez le bord avec vos pieds.

Vous perdez vos repères visuels : vous voulez regarder devant; ayez à l'esprit que vous devez garder le menton rentré, la nuque en flexion. Le fait de fermer les yeux au départ vous aidera à réussir.

Désormais, vous pouvez passer accroupi.

Les conditions sont les mêmes, posez vos mains dans l'eau, sans redresser le regard ni la posture.

Si vous avez du mal, demandez à un tiers de vous maintenir le bassin par les 2 côtés, afin de freiner le mouvement, d'arriver plus doucement dans l'eau, et de bien garder la posture, nuque fléchie.

Il vous faudra plusieurs séances sur ces exercices avant de pouvoir le faire jambes tendues du petit bord, puis du plongeoir. Ne vous désespérez pas. Ce sont juste vos réflexes de "terrien" qui vous bloquent à certains moments.

Donnez-vous du temps !

Tibo // Style: 8/10

Partager cet article

Repost 0
Published by SabineP - dans Sport
commenter cet article

commentaires